AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HÒLLY ღ Can you touch something you can't see?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Oh my god! It's
T. Hòlly-Liloo Blackburn
!


ζ Messages :
112

ζ Date d'inscription :
16/02/2011



MessageSujet: HÒLLY ღ Can you touch something you can't see?   Mar 22 Fév - 17:15




Hòlly-Liloo Thalie Calypsò Blackburn


23 ans ▪ anglaise ▪ Londres ▪ étudie la photo ▪ célibataire ▪ protectrice


petit questionnaire


Avec quel moyen de transport es-tu arrivé sur l'île ? un avion
Comment trouves-tu l'île ? Je m'y accommode, je me dis que je ne peux que faire avec alors pourquoi la rejeter?
As-tu ressenti de drôle de sensation en passant le triangle ? Plus d'une fois oui, mais je tente de ne pas trop m'en approcher.
Voudrais-tu retrouver ton ancienne vie ? Elle me manque oui, ici, je me sens tellement peu entourée. J'aimerais beaucoup la retrouvée mais en même temps je ne peux pas.
Qu'est-ce qui te manque le plus ? Mes parents, ma famille.. Les communications.


Céline/. Paprikà


Quel est ton âge ? 1* ans héhé
Ta connexion ? 3/7 minimum pendant les cours, 6/7 minimum pendant les vacances. Sinon 7/7 héhé.
Ta star ? SophiaSEXYBush (**)

_________________


quelqu'un a dit que "Tout cœur qui n'est pas brisé n'est pas un cœur", il avait raison.


Dernière édition par T. Hòlly-Liloo Blackburn le Mar 22 Fév - 17:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Oh my god! It's
T. Hòlly-Liloo Blackburn
!


ζ Messages :
112

ζ Date d'inscription :
16/02/2011



MessageSujet: Re: HÒLLY ღ Can you touch something you can't see?   Mar 22 Fév - 17:21


c'est mon histoire


Quand on est petit, on croit toujours que les comptes existent, les princesses, les princes, les méchants.. Au fil du temps, on se rend compte que ce n'est pas du tout ça. Pourtant, je croyais toujours en ce genre d'histoires. Comprenez la chose, j'étais la fille gentille, populaire et riche qui n'avait que des amies, vous voulez que je vous dise quoi de plus? Cette situation sociale m'a permis de rester dans ma bulle plus longtemps que les autres enfants, plus longtemps que tous le monde. Mais il fallait bien que j'en sorte. Mon avion s'étant écrasé en mer, j'avais attérit ici, dans le triangle des Bermudes, et je dois bien dire que la situation m'horrifiait. Mais ce qui me faisait le plus peur c'est de me retrouver seule.. Seulement j'aimerais revenir sur cette dernière journée.
Chérie debout! Ma mère hurlait à l'autre bout de la maison. Je sursautais et pris ma tête entre mes mains. J'arrive! Criais-je à mon tour. Je me levais difficilement pour pouvoir prendre une douche et m'habiller. Dans le couloir, je croisais mon père. Bonjour mon petit rayon de soleil.. Il déposa un baiser sur ma joue, et je remarquais que ses doux yeux bleus étaient encore cernés. Il remonta ses lunettes sur son nez. Bonjour papa.. Il me sourit et pris la direction de son bureau. Je me tournais vers lui et vis le croissant dans sa main, il avait encore décidé de travailler plus tôt. Tout ça pour quoi? Être riches? Je voulais un père moi, pas une machine à fric. Mais il me répondait toujours que ''c'est pour mon bien'', que ''je n'ai pas à m'en faire pour lui'', qu'il est ''heureux de faire ça pour ma mère et moi''. Non sincèrement, le voir dans cet état me donnait envie de le faire réagir et de lui dire en hurlant ''Eh papa?! Je suis ta fille bordel! Regarde-moi!'' Mais non, je l'aimais trop. Alors je me contentais de descendre les grands escaliers de la bâtisse. Je t'aime papa.. Susurrais-je ce jour là. Mon père? C'était le gars qui faisait tout pour sa famille, sa fille qui l'aimait et sa femme, cette espèce de salope tueuse de budget sur pattes. Elle avait beau être ma mère, elle n'était que profiteuse de l'argent de mon père, et ça, ça me tuait. J'entrais dans la cuisine, ma mère se retourna, poêle en mains. Ah! Te voilà enfin! Soupira-t-elle face à moi. Allez, mange! Ça va être froid si tu continue à faire patienter! Elle renversa mes œufs dans mon assiette puis se retourna vers la cuisinière. Hum.. Maman? Fis-je tout en m'asseyant sur la chaise haute. Oui? Avec Maëlis on comptait aller aux États-Unis et... Non mais tu es folle!? Elle lâcha l'ustensile au sol puis me regarda avec deux yeux emplis de désaccord. Je t'interdit d'aller là-bas! Elle se retourna. J'y irais quoi que tu dise.. Je savais qu'elle bouillonnait intérieurement, et je ne voulais pas savoir ce qu'elle en pensait, je lui disait juste où je serais pendant un temps, c'est tout. Elle regarda l'heure. On verra ça tout à l'heure, tu as cours dépêche toi, mais tu connais déjà ma réponse, et elle sera celle de ton père. Mais j'ai pas fini mon petit.. Dépêche toi!



Je claquais la porte derrière moi. CETTE SALOPE! Elle allait juste encore jouer de ses charmes sur mon père pour qu'il se rallie à sa cause, et merde! Vous comprenez maintenant pourquoi je crois aux contes de fées? Si je vous assure! Regardez, ma mère, c'est la méchante! Mon père est le gentil roi et moi sa petite princesse. Seulement où est mon prince? Underc. l'amouuur..


Underc. best friend


Underc. finaly


_________________


quelqu'un a dit que "Tout cœur qui n'est pas brisé n'est pas un cœur", il avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

HÒLLY ღ Can you touch something you can't see?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
triangle des Bermudes :: EN ARRIVANT SUR L’ÎLE :: PRESENTATION :: ACCEPTEE-